Vous êtes ici: Accueil > Actualités

Actualités

Un chargé de clientèle en banque au Lycée Lapérouse : retour d’un ancien étudiant du BTS Comptabilité et Gestion

Dans le cadre d’un projet organisé par les 1ères années du BTS Comptabilité & Gestion du lycée Lapérouse, consistant à inviter des anciens étudiants afin qu’ils puissent présenter leur parcours scolaire et professionnel, des étudiantes ont eu l’opportunité d’accueillir Mr. KOINDREDI Jean-Yves le mardi 24 Juillet 2018.

Celui-ci est chargé de clientèle à la Banque Calédonienne d’Investissement (BCI).
Son portefeuille clients est constitué de 480 professionnels. Son travail consiste principalement à distribuer des crédits auprès de ses clients, après avoir étudié et approuvé leurs dossiers.
Il a, à son actif, un très beau parcours scolaire et professionnel en partant d’un baccalauréat technologique gestion et finance, puis d’un BTS Comptabilité Gestion au sein même du lycée Lapérouse.
Par la suite, il a effectué des contrats dans diverses entreprises en tant que comptable.
Voulant poursuivre ses études, il décide d’intégrer l’université de la Nouvelle-Calédonie pour une licence Economie-Gestion. Afin de financer ses études, il effectue des petits jobs les week-ends comme maçon et agent de sécurité.
Après obtention de sa licence, il sera embauché en CDD à la BNC.
Et enfin, pour clore son parcours scolaire il part en Métropole afin d’effectuer un master en Banque et Finance.

Les étudiants ont ainsi pu apprécier le métier de chargé de clientèle en banque et prendre note des conseils utiles fournis par le professionnel :

« S’accrocher ! 2 ans passent vite…
Les facteurs clés de succès sont, selon moi :
-  L’assiduité, venir à tous les cours de manière active permet de ne pas décrocher ;
-  La régularité dans le travail, cela évite les lacunes trop importantes qui peuvent vite devenir handicapantes du fait de la cadence de travail ;
-  Ne pas hésiter à fournir le maximum de travail personnel ;
-  Savoir jongler entre autonomie et travail d’équipe. Cela est une réalité quotidienne dans le monde du travail ;
-  S’organiser afin de conserver des périodes « détente » bien dissociées des périodes « travail ». »

Propos recueillis par WADRENGES Sarah, WILLY Chloé, LAKINA Ida et MAHE Rézeda

Mise à jour : 20 septembre 2018

Imprimer la page Modifier la taille des caractères Modifier la taille des caractères